Une Vraie Bombe A Retardement (dans l'indifférence et l'inaction généralisée).

Publié le 19 Janvier 2017

L'agriculture est gangrénée par une industrie agro-alimentaire qui fait tout pour booster l’épandage de pesticides et autres engrais pour soit disant booster la productivité agricole. L’élevage est lui aussi noyauté par l’industrie pharmaceutique qui a tout intérêt à ce que les antibiotiques soient consommés massivement pour soit disant optimiser les rendements. Sauf qu’on retrouve ses antibiotique partout dans la nature dans des concentration folles. Dans les deux cas, la sagesse voudrait que l’on s’en tienne à une certaine sobriété et beaucoup plus de bon sens en considérant ces molécules comme de outils précieux à ne pas gaspiller, et à n’utiliser que lorsqu’ils sont vraiment nécessaires. Sauf que nous sommes dans la société du « toujours plus », aveuglée par la croyance infantile qui veut qu’on trouvera toujours une solution plus tard lorsque les problèmes surgiront. L’être humain est surdoué pour chercher, comprendre et inventer mais il est sous équipé pour appréhender le temps long et les évolution lente du monde qui l’entoure (notre cerveau est juste câblé pour cela). N’importe qui peut l’expérimenter. Au bout de 15mn dans un supermarché, on n’entends plus le bruit assourdissant qui y règne, idem pour les odeurs nauséabondes. Notre cerveau ne capte que le court terme et les changement brusques qui peuvent mettre en danger notre survie dans l’instant. Pourtant, le jour où les antibiotiques commenceront à être sans effet, il sera trop tard.

Rédigé par ER1C V@L1N

Publié dans #Health

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :